UA-64836600-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/07/2011

5 Août 2011 : Lectures au moulin se lance !

lectures, poésie, maison d'écrivain, gilles lades, emmanuel golfinFaire entendre de la poésie dans la maison d’un poète était un beau projet. Projet ou utopie ? C’est bien la question que l’on pouvait se poser au vu de la faiblesse des moyens de l’Amitié François Fabié et la difficulté à dégager un espace pour la poésie dans le paysage culturel d’aujourd’hui ? Mais les poètes existent et sont heureux de trouver un espace pour faire entendre leur voie (à travers leur voix), une nourriture affective et intellectuelle plus que jamais nécessaire.

Gilles Lades et Emmanuel Golfin, ont accepté de se lancer dans l’aventure et nous les en remercions. C’est la maison d’écrivain elle-même, le Moulin de Roupeyrac qui servira de cadre à cette première. La table de la cuisine rassemblera les convives de ce partage poétique. Chacun des poètes, outre la lecture de leurs œuvres, nous fera entendre des poèmes de Cadou et de François Fabié. Ainsi se mêleront plusieurs voix, plusieurs sensibilités, plusieurs écritures dans un esprit d’ouverture et de découverte. Le public pourra bien sûr échanger avec les poètes présents et se procurer leurs œuvres. L’entrée est libre !

C’est donc Gilles Lades, poète lotois, qui ouvrira cette saison le 5 août à 18h30 (prévoir une durée d’une heure environ). Né en 1949 à Figeac, il revient dans le Lot après avoir enseigné quelques années dans le nord de la France. Il est l'auteur de plus de 25 recueils de poésies et d'une récente "Anthologie des poètes du Quercy" ( Ed. du Laquet). Il est lauréat du prix Antonin Artaud en 1994. Egalement prosateur, il a publié des récits et des études de paysages.

Dès aujourd’hui retenez la date du 19 Août pour la deuxième soirée de lectures au moulin. Nous y accueillerons Emmanuel Golfin.

 

19/07/2011

Littérature en Lagast 2011 on en reparle

Littérature en Lagast fait l'unanimité parmi nos représentants qui considèrent cette manifestation comme un élément important de la politique culturelle de notre territoire comme pour l'ensemble de l'Aveyron. La dimension régionale demande encore à mieux s'affirmer, les intervenants qui y participent lui donnent une dimension plus importante encore. Tout cela ne se fait pas sans financement. La participation du conseil général se confirme, celle de la région se développe. Tout cela JF Costes, Président de l'Amitié François Fabié l'a rappelé dans son mot de présentation de la journée.

Lire la suite