UA-64836600-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/06/2011

16 juillet 2011 : Troisième édition de Littérature en Lagast

René Guy Cadou, littérature en Lagast, moulin de Roupeyrac, aveyron, littérature, poésie, François FabiéRené Guy CADOU - A l'occasion du 60° anniversaire de la disparition du poète, Littérature en Lagast lui consacrera sa troisième journée d'étude de 10h à 18h au moulin de Roupeyrac. 

Présentation de la journée par Rémi Soulié, Directeur de Littérature en Lagast

Voilà soixante ans que disparaissait, en sa trente-et-unième année, René Guy Cadou (1920-1951). Avec sa femme Hélène, exemplairement, il « habita en poète » dans le petit village de Louisfert, aux confins de la Bretagne et de la Brière, parmi les lys et les volubilis. Limpide, transparent, évangélique, il y chanta l’amour, les saisons, les marais, la mort au cœur de la vie et révéla une terre enchantée sur laquelle il sema ses propres merveilles, des images et des mots tombés du ciel. Robert-Vallery Radot, dans le Cahier de l’Herne qui lui fut consacré, en 1961, avait vu juste : « Maintenant, je sais pour toujours ce qui fait chanter Cadou, aussi naturellement qu’une mésange : c’est l’enfance du cœur qui, par l’amour humain, l’accorde à toute la création. »

A l'issue de la journée un repas dinatoire sera servi et une soirée exceptionnelle proposée à 21h : des textes de Cadou mis en musique et interprétés par Jacques Ibanès.

28/06/2011

Ouverture de l'expo: Visages du Rouergue

JVS(41).jpgUn vernissage réussi, servi par un temps magnifique. Une exposition en concordance avec le cadre du moulin de Roupeyrac comme s'est plus à le souligner JF Costes, président de l'Amitié François Fabié. A lire sa présentation de l'exposition. Ainsi  l’Amitié François Fabié installe ainsi peu à peu dans le paysage culturel des manifestations de qualité sans tapage  ni prétention accessible à tout public dans une atmosphère simple et amicale. C’est ce qu’a souligné madame Vabre, conseillère régionale, dans sa prise de JVS(60).jpgparole. C’est également ce qui a amené madame Escoffié, sénatrice, à nous faire part de son regret de ne pouvoir être présente. C’est encore ce qui détermine la Municipalité de  Durenque, comme l’a rappelé son maire Monsieur Baldet, JVS-(58).jpga enrichir le site du Moulin de Roupeyrac d’une salle permettant d’accueillir conférences, colloques, expositions temporaires.

 

Lire la suite